Où Sieur Goupil regagna la parole.

J’ai rafistolé ce vieux Goupil.

Ça faisait un moment qu’il se languissait de ne plus pouvoir piper mot, lui qui est pourtant un si bon parleur. J’ai donc pris sa mâchoire, et la lui ai remise en place, grâce à de la laine rouge, pour la chair et le sang.

Image


Image

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s